Technologie

Ropetaxi

Pour l’essentiel, cette première mondiale repose sur la capacité des cabines à se mouvoir indépendamment à l’aide de leur toute nouvelle motorisation embarquée eMotion. La présence d’aiguillages dans les différentes stations permet de concevoir des réseaux complets de transport à câble au sein desquels les trajets peuvent être librement combinés. Préalablement à l’embarquement, la destination est présélectionnée à l’aide d’un bouton dédié et l’usager rejoint alors celle-ci directement sans changement de cabine. Grâce à l’embarquement/débarquement cabine à l’arrêt, les conditions sont réunies pour un fonctionnement sans opérateur. Le Ropetaxi repose sur la technologie Bartholet, largement éprouvée, et offre une multitude de nouvelles possibilités fonctionnelles.

Nouveau système d’entraînement

 

L’exploitation du Ropetaxi offre le même niveau de sécurité que les téléportés traditionnels. En ligne, les cabines sont toujours embrayées sur le câble porteur-tracteur et les processus d’embrayage/débrayage en gares utilisent la même technologie de poutres à pneus. En revanche, les autres convoyeurs à pneus disparaissent pour ne laisser place qu’à un simple rail de roulement ; au passage, l’incidence sonore est sensiblement diminuée et le moindre nombre de pièces en mouvement contribue à améliorer encore la fiabilité.

 

Le Ropetaxi utilise la toute nouvelle motorisation Bartholet eMOtion qui entraîne les cabines à 1 m/s dans les stations. Les pinces, de la dernière génération Swiss Performance, sont, pour leur entrainement, équipées de deux moto-réducteurs planétaires redondants. L’autopropulsion des cabines est obtenue par récupération d’énergie ; l’énergie cinétique générée dans les portions de décélération, en entrée de station, ou d’accélération, en sortie de station, est transformée en énergie électrique puis stockée pour restitution ultérieure. La technologie de vitesse variable en continu permet d’utiliser les moteurs dans leur plage idéale de combinaison puissance/couple.

 

A l’image du doublement des moteurs, chaque véhicule emporte deux batteries dont chacune est à même de fournir l’énergie nécessaire à un fonctionnement durant une heure. Le système de gestion intelligent des batteries (BMS = Battery Management System) contrôle et régule l’énergie et la tension pour une utilisation optimale des batteries. En règle générale, l’énergie entrante permet une gestion équilibrée de l’énergie. Cependant, en cas de nécessité, la batterie peut être aisément remplacée et rechargée grâce à un système de permutation rapide.

 

Smart Control

 

Le dispositif de pilotage permet de gérer en réseau l’ensemble des mouvements des cabines. Un système intelligent de gestion des flux passagers régule l’embarquement dans les cabines en attente. Dans le but d’optimiser le débit, les départs sont automatiquement asservis au nombre de passagers en cabine tels qu’enregistré à l’embarquement. La sécurité de l’accès aux cabines est assurée par un dispositif à deux portes contrôlé optiquement à l’image des ascenseurs. Après qu’une cabine ait quitté la zone d’embarquement, les cabines suivantes avancent automatiquement ; de cette manière, il y a toujours un véhicule présent dans la zone d’embarquement. Les aiguillages rapides en station sont ajustés en fonction des choix de destination des passagers. Les changements de ligne sans changer de cabine sont assurés de cette manière. Chaque cabine dispose de son propre système embarqué de pilotage des moteurs et de supervision des capteurs. Les cabines sont en outre équipées de radars anticollision propres à détecter en ligne les autres véhicules, voire les obstacles, et arrêter automatiquement la cabine concernée.

Afin d’assurer une totale sécurité opérationnelle, Bartholet a développé un nouveau système d’évacuation permettant de retirer en un temps très court une cabine présentant un défaut lors de son passage en gare.

 

Véhicule

 

L’aire d’embarquement est physiquement séparée de la zone de circulation des cabines. De cette manière, les véhicules demeurent à l’arrêt complet dans la zone d’embarquement/débarquement. Un tel accès, totalement dépourvu de barrière, est particulièrement confortable et sûr pour les passagers transportant poussettes, matériel de sport ou bagages mais également pour les personnes âgées qui peuvent embarquer en toute sérénité. Pour la première fois, un système de transport offre une parfaite équité aux personnes à mobilité réduite et aux malvoyants.

L’aménagement intérieur des cabines est adaptable aux souhaits du client. Le suivi individualisé des cabines permet à Ropetaxi l’identification et la gestion personnalisée de cabines particulières pour un usage dédié ou l’offre d’une « fast line ».

 

Garage

 

L’un des autres avantages du Ropetaxi est la possibilité de garer l’intégralité des véhicules à l’intérieurs des stations. La surface requise n’est que très légèrement supérieure à celle d’une station standard mais dès lors qu’il n’y a plus garage « classique », aucune infrastructure annexe n’est plus nécessaire. Les longues phases de décyclage et recyclage des véhicules, financièrement coûteuses, sont ainsi éliminées étant donné que les cabines sont garées entre les zones d’embarquement et de débarquement. Dès lors que plus aucun véhicule n’est présent sur le câble, l’ensemble de l’installation peut être mise à l’arrêt sans devoir passer par une étape, toujours chronophage, de garage des cabines.

 

Efficacité

 

Le transport à câble est d’ores et déjà bien connu pour être l’un des moyens de transport les plus écologiques, entre autres en raison de sa grande durée de vie. Une étude a montré qu’avec Ropetaxi, jusqu’à 50% de voyages à vide pouvaient être évités dans la mesure où les véhicules ne circulent qu’à partir du moment où ils emportent des passagers (ou du fret). Ainsi, le nombre de mouvement des pinces est réduit de moitié avec, en corollaire, une moindre usure des composants. Lorsqu’aucun passager n’est en ligne, la vitesse du câble est automatiquement réduite ; en association avec la récupération d’énergie, le Ropetaxi se caractérise ainsi par des gains de consommation de près de 50% et une réduction significative des coûts de fonctionnement et de maintenance.

 

Premier Ropetaxi à Flims-Laax

 

Reto Gurtner, Président du Conseil d’Administration de la Weiss Arena Group à Flims-Laax-Falera est lui aussi enthousiaste vis-à-vis de ce nouveau concept d’exploitation développé par Bartholet à qui il a confié la réalisation d’une installation Ropetaxi en 5 sections. Les études battent leur plein et le bouton marche de la première installation de ce type au niveau mondial pourra être pressé à l’ouverture de la saison d’hiver 2022/2023.

 

Impressions
Moskau TPM4/8 Station
Ropetaxi Einstieg Destinationswahl
Bartholet VIP Cabin Moskau
Ropetaxi
Moskau TPM4/8 Station
Ropetaxi Einstieg Destinationswahl
Bartholet VIP Cabin Moskau
Ropetaxi